Le ravalement de façade en copropriété

Le ravalement des façades d’un immeuble en copropriété est un projet d’envergure en raison des choix techniques qu’il implique, du nombre d’intervenants qu’il engage, et de la complexité de son montage financier. Une obligation nouvelle d’économie d’énergies s’ajoute à la somme des paramètres à prendre en compte. C’est une décision collective qui nécessite aussi un accompagnement individuel. Le syndic conduit le dossier, le conseil syndical assiste et en contrôle la gestion délicate, et les copropriétaires sont mobilisés pour que soient prises les bonnes décisions.

En savoir +

 

Les rubriques de la revue


Les derniers articles parus :

Les travaux à l’initiative du locataire   reservés

(25 millions de propriétaires janvier 2018)

Un locataire installé durablement dans le logement, un locataire entrant souhaitant repeindre le séjour... cela peut aller de petits travaux à des projets plus ambitieux entrant dans la catégorie des transformations de la chose louée. Si le locataire dispose d’une certaine marge de manœuvre, cette liberté n’est pas totale.


 

Consulter l'article reservés

Vente d'un lot de copropriété : que doit le vendeur, que doit l'acheteur ? 

(25 millions de propriétaires janvier 2018)

La vente d'un lot de copropriété cristallise les obligations du propriétaire à un instant donné. Il faut donc répartir ce qui incombe au vendeur et ce qui incombe à l'acquéreur.


Le contrat peut fixer un certain nombre de règles, mais la loi en prévoit quelques-unes, parfois simplement pour suppléer le silence des parties, l'usage enfin apporte des solutions pragmatiques. Le plus délicat à démêler tient à ce qui relève de la copropriété. Les autres dépenses sont plus simples à répartir.

Consulter l'article

Votre revue


L’intégralité de la revue


Le dossier du mois

Le ravalement de façade en copropriété


RSS Ami